Pollution intérieure : 85% des Français n’en ont toujours pas conscience

juin 15 12:15 2015 Imprimer cet article

Alors que l’Oqai (Observatoire de la qualité de l’air intérieur) alertait, début juin, sur les pollutions en COV (composés organiques volatils) (notre article), le groupe Aldes, spécialiste des solutions de ventilation, diffuse à son tour une étude réalisée par ses soins et montrant le chemin à parcourir en matière de la qualité de l’air intérieur.

Selon cette enquête réalisée fin 2014, 32% des Français estiment que l’air extérieur est de mauvaise qualité, mais seuls « 15% pensent que l’air qu’ils respirent dans leur habitat est mauvais ». D’ailleurs, pour la majorité des personnes interrogées, « la qualité de l’air intérieur n’a aucun impact sur leur habitat et leur santé », exception faite des problèmes d’humidité et de condensation. Enfin, toujours selon l’étude d’Aldes, seuls 42% des Français seraient équipés d’une ventilation centralisée.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire