Marché immobilier: MeilleursAgents évoque « un ralentissement »

mars 01 11:05 2019 Imprimer cet article

A quoi faut-il s’attendre au printemps sur le marché immobilier? Le baromètre immobilier édition mars 2019 de MeilleursAgents laisse entrevoir un ralentissement de l’offre, avec toutefois une demande qui reste soutenue.

La dynamique baissière se confirme. « En interrogeant les quelque 11 000 agences partenaires de MeilleursAgents, on constate un ralentissement du nombre de nouveaux mandats. En effet, pour 51,7% des agents interrogés, leur stock de mandats a baissé au cours des trois derniers mois », relève le baromètre. « Ce sentiment des agents immobiliers sur l’offre corrobore le scénario de MeilleursAgents pour 2019, à savoir une année dynamique mais en léger recul par rapport aux années précédentes. Les volumes de transactions devraient légèrement se tasser pour atterrir entre 850 000 et 900 000 transactions dans l’ancien. »

Pas de catastrophisme cependant, malgré la baisse de mandats, le baromètre relève le maintien d’une demande assez soutenue, en particulier dans les grandes métropoles régionales. En témoigne les prix qui demeurent orientés à la hausse. « Avec une augmentation de +0,3%, les prix demeurent orientés à la hausse dans les 50 plus grandes villes de France. » Avec toutefois quelques disparités régionales. MeilleursAgents note ainsi une corrélation « quasiment parfaite » entre marché immobilier et marché de l’emploi: les territoires les plus dynamiques où les prix augmentent le plus sont aussi ceux où les taux de chômage apparaissent les plus bas, à l’instar de Rennes ou de Nantes.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.