Avec Elan, les champignons et les termites deviennent-ils des critères de décence ?

Avec Elan, les champignons et les termites deviennent-ils des critères de décence ?
décembre 04 16:56 2018 Imprimer cet article
Avec la loi Elan, la notion de décence du logement s’est enrichie d’un nouveau critère. Un logement décent doit désormais être “exempt de toute infestation d’espèces nuisibles et parasites”. Comment
Vous devez être abonné pour accéder au contenu de cette page.

Abonnement 1 an Dimag + E-dimag
Déjà abonné ?