Après Lubrizol, la DGCCRF alerte sur une arnaque au diagnostic amiante

Après Lubrizol, la DGCCRF alerte sur une arnaque au diagnostic amiante
octobre 12 14:32 2019 Imprimer cet article

L’incendie de l’usine Lubrizol semble avoir inspiré quelques mauvais esprits en Normandie. Dans un communiqué daté du 9 octobre, la répression des fraudes met en garde contre des “arnaques de démarchage à domicile pour un diagnostic amiante”.

“Des personnes mal intentionnées se revendiquant des services de l’État démarchent des particuliers à leur domicile pour leur proposer un diagnostic d’amiante ou des analyses de la qualité de l’air”, indique le communiqué de la DGCCRF qui précise que ces démarches sont naturellement frauduleuses. “Des vendeurs peuvent faire croire qu’il est obligatoire de réaliser ces analyses ou diagnostics, par exemple pour bénéficier des assurances.”

La répression des fraudes appelle à la “vigilance”, “même si les démarcheurs se réclament d’organismes publics ou de services publics (…) même s’ils se disent mandatés par une Préfecture ou une administration”.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire