Richard Ferrand, nouveau ministre du diagnostic

mai 18 09:42 2017 Imprimer cet article

Ne dites plus ministère « du Logement », mais ministère de « la cohésion territoriale »; une évolution sémantique qui a aussitôt fait réagir les professionnels de l’immobilier, à l’instar du président de la Fnaim Jean-François Buet. À la tête, le député du Finistère Richard Ferrand qui a d’ores et déjà indiqué au cours de la passation de pouvoirs que le logement serait au cœur de la cohésion territoriale.

En théorie, ce proche du nouveau Président, Marcheur de la première heure devrait donc être le nouveau ministre de tutelle des diagnostiqueurs immobiliers. À moins que ce ne soit le nouveau ministre de l’Écologie, Nicolas Hulot. Ou les deux. Il faudra encore attendre les décrets d’attribution ces prochains jours, pour connaître précisément les attributions des ministres et savoir de quelles directions chacun va hériter. Sans compter que des évolutions dans l’organisation des directions ne peuvent être exclues.

Depuis de nombreuses années, le diagnostic immobilier dépend ainsi de la DHUP (Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages) rattachée elle-même à la DGALN (Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature), placée sous l’autorité conjointe des ministres de l’Environnement et du Logement.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.