Immobilier: -5% (seulement) dans l’ancien, annoncent les Notaires de France

décembre 14 12:34 2020 Imprimer cet article

De quoi relativiser. En conférence de presse la semaine passée, les Notaires de France ont tiré le bilan de ce cru 2020 si particulier avec son cortège de crises. Malgré deux confinements, l’année se révèle peut-être moins catastrophique qu’on ne pouvait le craindre, avec une baisse des ventes dans l’ancien plutôt contenue.

L’année n’est pas bouclée, mais les Notaires de France ont déjà leur petite idée. Selon les chiffres arrêtés fin septembre, sur douze mois glissants, les Notaires constatent une baisse de -5%, avec un volume de transactions toujours très haut, à 990 000 ventes. “Néanmoins, la baisse sur un an constatée depuis juin continue de s’accentuer (-0,7% sur 1 an à fin juin, -3,7% à fin juillet, -4,6% à fin août et -5 % à fin septembre)”, expliquent les Notaires. Oui, mais ça, c’était avant le deuxième confinement.

Pas de chiffres précis  puisque l’année n’est pas encore tout à fait bouclée, mais les Notaires émettent quelques hypothèses. Premier scénario: “Des volumes de transactions d’ici la fin de l’année qui se maintiennent dans les mêmes proportions que 2019, l’atterrissage serait autour de 980-990 000 ventes fin 2020, soit une baisse d’environ 8 % comparé à la fin d’année dernière“. Et scénario n°2: “Dans l’hypothèse d’une baisse plus marquée de 20% des volumes sur les dernières semaines de l’année, l’année se terminerait à 960-970 000 ventes”. Autrement dit, un niveau de transactions qui reste haut, équivalent à celui de fin 2018-début 2019.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire