Identifier et évaluer les processus : la DGT précise le cadre juridique pour le repérage amiante

Identifier et évaluer les processus : la DGT précise le cadre juridique pour le repérage amiante
décembre 20 11:39 2017 Imprimer cet article
Si les choses semblent claires pour les opérations menées en sous-section 3, de nombreuses questions demeurent depuis 2012 pour la définition des processus en sous-section 4. Dans une note datée du 5 décembre 2017, la Direction générale du travail (DGT) apporte une précieuse clarification sur différents points. Notamment pour les opérateurs de repérage amiante. La
Vous devez être abonné pour accéder au contenu de cette page.

Abonnement 1 an Dimag + E-dimag
Déjà abonné ?