Fin de la surveillance du mésothéliome : les députés alertent

Fin de la surveillance du mésothéliome : les députés alertent
avril 04 09:00 2024
Trois députés s’inquiètent de l’interruption des dispositif et programme national de surveillance des mésothéliomes (DNSM et PNSM). Santé publique France a en effet annoncé « sans concertation ni débat public » la fin du programme permettant « la collecte de données précieuses sur l’incidence de la maladie, les profils d’exposition à l’amiante ainsi que les
Vous devez être abonné pour accéder au contenu de cette page.

Abonnement 1 an Dimag + E-dimag
Déjà abonné ?