Un député réclame un DPE “le plus juste possible”

by Christophe Demay | 7 janvier 2019 15 h 47 min

Le DPE est décidément une source intarissable de questions pour les parlementaires. Dernière en date, la question écrite du député Jean-Michel Jacques (LREM, Morbihan) qui, le Jour de l’An, interpelle le ministère de la Transition écologique et solidaire sur l’opportunité de revoir le DPE.

L’élu du Morbihan dénonce ainsi le manque de pertinence de la méthode sur factures. “Chaque usager dispose d’une consommation qui lui est propre et selon la capacité énergétique de son logement. De plus, en Bretagne notamment, de nombreux biens immobiliers sont des résidences secondaires et ne sont donc uniquement habités qu’en période estivale. La méthode des factures apparaît donc biaisée pour ces habitations puisque qu’elles ne sont pas utilisées en hiver, période à laquelle le véritable diagnostic énergétique devrait être réalisé”, explique-t-il.

Et puisque le Gouvernement a annoncé la mise à jour et l’unification de la méthode de calcul, le député souhaite “savoir si la méthode de calcul de la performance énergétique unifiée permettra d’établir la consommation au cas par cas des habitations afin d’établir un diagnostic le plus juste possible de la performance énergétique de chaque habitation.”

Question N° 15696 de M. Jean-Michel Jacques (La République en Marche – Morbihan)[1]

Endnotes:
  1. Question N° 15696 de M. Jean-Michel Jacques (La République en Marche – Morbihan): http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-15696QE.htm

Source URL: https://www.dimag.info/un-depute-reclame-un-dpe-le-plus-juste-possible/