UFC-Que choisir et RGE : les réactions des « pros »

décembre 13 10:02 2016 Imprimer cet article

La publication de l’enquête de l’UFC-Que Choisir sur les malfaçons du dispositif RGE  fait réagir les organisations professionnelles. Après Alain Maugard, président de Qualibat – qui a dénoncé des critiques « injustes »  – la Capeb s’est également exprimée.

Dans un communiqué, son président répond aux principales attaques. Sur les « prix uniques », Patrick Liébus indique qu’il « n’est pas possible de fixer un prix standard, puisque les prix dépendent de la performance et de la qualité des produits ou équipements mis en œuvre mais également de la situation réelle de l’habitation et des modes de vie des habitants ».

Comme le président de Qualibat, il rappelle que « la rénovation globale représente 10% de la rénovation énergétique. Les particuliers ne peuvent pas toujours envisager une rénovation globale, parce qu’ils occupent souvent leur logement durant les travaux mais également parce qu’ils n’en ont pas toujours les moyens financiers ».

Volonté des propriétaires ? 

Cependant, le protocole d’enquête d’UFC-Que Choisir le précise bien :  les propriétaires testeurs ont clairement indiqué aux professionnels sollicités qu’ils cherchaient à réduire leur facture d’énergie de manière significative, en la divisant « au moins par deux ».

La Capeb dénonce enfin « l’échantillonnage » de l’enquête qui porterait « sur 6 maisons », alors que cette nouvelle édition s’appuie sur une dizaine de maisons (contre 5 maisons lors de l’enquête de 2014 ndlr).

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire