Refonte des guides DPE : les diagnostiqueurs invités à contribuer

Refonte des guides DPE : les diagnostiqueurs invités à contribuer
janvier 17 15:49 2019 Imprimer cet article

Après l’appel à contribution sur la fiabilisation du DPE, lancé par la DHUP et le Plan Bâtiment Durable, les professionnels du diagnostic immobilier sont de nouveau invités à contribuer aux réformes des outils de la filière. Cette fois, c’est le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) qui a été missionné par les pouvoirs publics.

Il s’agit de la refonte des guides DPE “inspection sur site” et “recommandations”, l’objectif étant de fusionner ces deux guides, et surtout de « recenser les besoins des diagnostiqueurs DPE en méthodologie et apports théoriques afin de leur permettre de mener au mieux leurs missions », indique le Gouvernement. Ces deux guides datant de 2009 avaient déjà fait l’objet d’une réflexion, lors de la réforme du DPE en 2012. Les fédérations avaient alors été consultées, les guides mis à jour, mais n’avaient jamais été publiés.

Dans ce questionnaire, les diagnostiqueurs sont invités notamment à renseigner le nombre d’années de réalisation de DPE, leur affiliation à une fédération, les prérequis lors de leur première certification, leur connaissance de ces deux guides, le temps passé lors d’une prestation de DPE, etc.

Ils sont ensuite interrogés sur leurs différents besoins :

  • Besoins d’informations sur la législation et la réglementation ;
  • Besoins en apports théoriques (les grandeurs physiques de la thermique du bâtiment, systèmes énergétiques du bâtiment) ;
  • Besoins en méthodologie de réalisation d’un DPE : sur le terrain (données nécessaires à la réalisation du DPE, modes de collecte possibles pour chaque donnée à relever), et devant le logiciel (explications sur la méthode de calcul conventionnel 3CL-DPE, utilisation des recommandations générées automatiquement, maîtrise des travaux types dans les différentes typologies de bâtiment et notamment sur le bâti ancien).

L’initiative est saluée par la filière, puisque la CDI-Fnaim, « recommande » aux diagnostiqueurs de répondre « massivement » au questionnaire en ligne. Celui-ci sera accessible jusqu’au 7 février 2019.

Pour remplir l’enquête (15 minutes), c’est par ici.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire