Pour les anciens certificats PCR, l’organisme de formation doit délivrer une attestation transitoire

Pour les anciens certificats PCR, l’organisme de formation doit délivrer une attestation transitoire
janvier 15 12:18 2021 Imprimer cet article

La réglementation a bougé en matière de radioprotection. Avec l’évolution des formations PCR (sans changement pour le diagnostiqueur, même périodicité et même volume de formation), l’arrêté du 18 décembre 2019 a prévu une période transitoire. Tous les diagnostiqueurs dont le certificat arrive à échéance entre le 1er janvier 2020 et le 1er juillet 2021, bénéficient d’une prorogation jusqu’au 1er juillet.

Et pour les certificats, toujours valides, délivrés entre le 1er juillet 2016 et le 31 décembre 2019? Alerté par l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire), Thierry Simonnet (Diaphane), qui accompagne les diagnostiqueurs depuis de nombreuses années en matière de radioprotection, rappelle une disposition de l’arrêté du 18 décembre 2019 qui semble avoir échappé à nombre de diagnostiqueurs. “Les opérateurs sont censés demander à leur organisme de formation PCR une attestation transitoire qui va leur servir jusqu’à l’échéance de leur certificat, c’est-à-dire jusqu’au 31 décembre 2024 éventuellement.” Simple formalité, mais la réglementation en radioprotection est plutôt à cheval sur le sujet.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire