Parking, quels diagnostics ont leur place ?

Parking, quels diagnostics ont leur place ?
août 08 09:49 2018 Imprimer cet article
  • Distinguer le box, du parking et du garage

Un box ou un garage est un parking fermé et privatisé, une place de parking peut se trouver en intérieur ou en extérieur. Ils peuvent être vendus seuls, notamment dans les grandes villes, ou bien annexés au lot principal qu’est le logement.

  • Deux diagnostics sont obligatoires

L’amiante pour un bien construit avant 1997 et les termites pour les zones définies par arrêté préfectoral. Pour ces deux diagnostics, il faut procéder aux mêmes points de contrôles que pour une surface habitable. Pour les box et garages, dans 95% des cas, l’amiante ne se trouve que dans les conduits de fluides ou de ventilation des parties communes qui peuvent traverser ces emplacements. Il s’agit bien souvent de calorifuge ou d’amiante-ciment. Dans de nombreux cas, les diagnostics sont négatifs à cause des structures béton. Attention, s’il s’agit d’un emplacement privé dans un parking, il faut un DTA des parties communes. Si l’emplacement est vendu seul, l’ERP (Anciennement ESRIS) est demandé.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.