Orpi et l’État signent un nouveau “green deal” en faveur de la rénovation énergétique

Orpi et l’État signent un nouveau “green deal” en faveur de la rénovation énergétique
septembre 12 15:31 2019 Imprimer cet article

Le réseau Orpi s’était déjà engagé en 2017 en faveur de la rénovation énergétique. Rebelote deux ans plus tard. Ambition de cet accord signé avec le Plan Bâtiment durable et avec l’Ademe ? Doper la rénovation énergétique des logements privés, en levant les freins du passage à l’acte.

En signant cet accord, Orpi et son réseau de 1250 agences s’engagent à agir selon trois axes. Explications de Christine Fumagalli, la présidente du réseau immobilier :

” 1. Sensibiliser et former l’ensemble de nos collaborateurs aux enjeux de la rénovation énergétique afin de leur permettre de mieux accompagner et conseiller leurs clients.
2. Inciter nos clients, et tout particulièrement les propriétaires bailleurs, à effectuer des travaux de rénovation énergétique afin de lutter contre les passoires thermiques et d’atteindre les objectifs ambitieux fixés par le gouvernement.
3. Utiliser notre maillage territorial, fort de plus de 1 250 points de vente, pour développer des partenariats avec les acteurs locaux issus du réseau FAIRE (Faciliter Accompagner Informer pour la Rénovation Énergétique – service public de la rénovation). »

Ce nouveau “green deal” doit également tirer les enseignements de son prédécesseur. Signé début 2017, le “green deal 1” engageait Orpi à former ses agents immobiliers pour convaincre acheteurs, vendeurs ou bailleurs de rénover leur logement à l’occasion d’une transaction. L’intention était sans doute louable, mais cette première expérience s’est révélée décevante. Avec ce nouvel accord, Orpi entend désormais cibler davantage les propriétaires bailleurs. Les agents du réseau pourront ainsi s’appuyer sur le réseau Faire.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire