Obligation de rénovation énergétique: les associations mettent la pression sur l’État

Obligation de rénovation énergétique: les associations mettent la pression sur l’État
décembre 02 15:30 2020 Imprimer cet article

Obliger les propriétaire à rénover? On y va. Mais dans quels délais? Alors que le gouvernement travaille sur le projet de loi destiné à traduire les propositions de la convention citoyenne pour le climat, une soixantaine d’associations adresse une lettre ouverte au Président de la République, pour plaider avec force le maintien d’une obligation de rénovation globale.

Ambitieuse, la Convention citoyenne pour le climat avait fixé, en 2019, l’objectif de rendre obligatoire “la rénovation énergétique globale des bâtiments” d’ici à 2040. Trop ambitieux? Lors du congrès de la Fnaim, fin novembre, la ministre chargée du Logement, Emmanuelle Wargon, évoquait des arbitrages pour concilier la nécessité d’une rénovation globale avec une obligation réaliste pour les propriétaires. Il n’en fallait guère davantage pour faire réagir une soixantaine d’associations d’écologie et de solidarité sociale (Fondation Abbé Pierre, Secours catholique, France Nature environnement…).

Dans une lettre ouverte adresseé à Emmanuel Macron, les associations mettent la pression pour maintenir l’objectif d’une rénovation globale. “Exclure, comme cela est proposé par certains ministères, l’obligation de rénovation globale du projet de loi viderait ce texte de son ambition sociale et climatique”, explique la lettre. “La nécessité d’aller deux fois plus vite sur la rénovation énergétique (…) est largement documentée, notamment par le Haut Conseil pour le Climat (HCC).” Fin novembre, ce dernier avait en effet estimé que la France était à la traîne dans son objectif d’une neutralité carbone à horizon 2050.

Les associations rappellent en outre, l’engagement d’Emmanuel Macron d’éradiquer cinq millions de passoires thermiques à horizon 2025: “Force est de constater que les milliards du Plan de relance n’y suffiront pas“, estiment les signataires de la lettre.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire