LE CHIFFRE

novembre 22 10:00 2023

88 520 salariés ont été tués par l’amiante en 2019 dans l’UE d’après l’Institute of Health Metrics and Evaluation, Global Burden of Disease and Injury, IHME/GBD. La France est le deuxième pays le plus touché, enregistrant 12 038 décès, derrière l’Allemagne (18 730).

Quatre vagues épidémiologiques sont distinguées. La première avec des travailleurs de l’industrie de l’amiante (mineurs), la seconde les personnes ayant travaillé avec des matériaux contenant de l’amiante (électriciens, charpentiers …), la troisième pour ceux impliqués dans les réparations, les rénovations et la dernière est annoncée pour les personnes exposées à l’amiante qui se détériore au fil du temps dans les bâtiments (travail ou logement).