L’impact de la réforme des plus-values sur le marché des résidences secondaires

octobre 05 17:53 2011 Imprimer cet article

Dans un marché immobilier incertain, la réforme des plus-values sur les marchés de l’investissement locatif et des résidences secondaires ajoute une inquiétude supplémentaire. Comment le marché va-t-il réagir à cette mesure décidée par le Gouvernement à la fin du mois d’août ? Quel impact la réforme peut-elle avoir ? Le baromètre périodique de la Fnaim réalisé avec le concours de l’Ifop, apporte des éléments de réponses.

10% des Français déclarent ainsi que la cette réforme est de nature à modifier leur comportement d’achat ou de vente. Parmi ces personnes, une large majorité affirme qu’elle entend renoncer à ce projet : 63% dans le cadre d’un investissement locatif ; 76% dans le cadre de l’achat d’une résidence secondaire.

Sur le terrain, les professionnels n’ont pas tardé à mesurer cette modification de comportement. René Pallincourt, président de la Fnaim, s’alarme et parle carrément de « panique » : « Sur le terrain, les professionnels voient déjà leurs clients retirer leur bien de la vente ou tenter d’annuler les congés pour vente, délivrés à leurs locataires. »

Consulter le baromètre Fnaim/IFOP : http://www.fnaim.fr/medias/communiques/pdf/barometre-2011-10-01.pdf

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.