Les ambitions de Diagorim, partenaire de Seloger.com

juin 22 10:54 2011 Imprimer cet article

Dans la galaxie des portails dédiés au diagnostic immobilier (lire également “Le marché foisonnant de l’apport d’affaires »), Diagorim vient de faire son apparition courant juin. Le principe ? Offrir du prospect à ses abonnés diagnostiqueurs. Classique ? Pas sûr. Car l’apporteur d’affaires revendique un modèle original et refuse d’être assimilé à un comparateur de prix. « Nous ne cherchons pas à mettre en avant le moins disant, mais plutôt à jouer sur la proximité », assure Guillaume Charpentier, directeur des opérations et ancien de Seloger.com.

L’internaute propriétaire se verra ainsi proposer trois diagnostiqueurs parmi les plus proches de son bien. Autre originalité revendiquée par Diagorim, l’assurance d’un « affichage équitable » pour chacun des abonnés. « Grâce à différents outils, nous veillons à une rotation des affichages parmi tous les diagnostiqueurs inscrits. Ainsi le professionnel affichant des prix bas n’est pas forcément plus avantagé que ses confrères. »

A peine lancé, le nouveau portail annonce déjà quelque « 350 abonnés » (« 1500 à 2000 escomptés à l’horizon 2014 »). Pour accompagner son développement, Diagorim compte notamment sur son partenariat avec Seloger.com « numéro 1 de l’immobilier sur internet » avec plus d’un million d’annonces et 7 millions de visiteurs uniques. Ce partenariat permet ainsi à quiconque déposant son annonce sur Seloger.com, d’accéder à des informations et des devis via Diagorim.

L’abonnement mensuel (engagement trois mois minimum) est ainsi fixé à à partir de 100 euros par mois pour un diagnostiqueur œuvrant en solo.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.