La fin programmée des chaudières classiques de type B1

octobre 05 11:04 2018 Imprimer cet article

Pas de surprise, la fin était annoncée dans le règlement européen de 813/2013. Depuis le 26 septembre, l’Europe interdit la commercialisation des chaudières « classiques » à coupe-tirage (de type B1). Autrement dit, ce type de chaudière aujourd’hui fort répandu est appelé à disparaître au fur et à mesure que celles-ci devront être remplacées.

Depuis fin septembre, l’Europe exige un rendement saisonnier de chauffage ≥ 75% pour les chaudières de type B1 et un taux de NO2 ≤ 56 mg/kWh PCS pour toute chaudière murale à gaz commercialisée. Ce qui revient à exclure les chaudières de type B1. En clair, seules les chaudières étanches de type C ou sans coupe-tirage de type B2, à condensation ou Bas NOx peuvent désormais être installées en remplacement. Y compris dans les maisons individuelles où de nombreuses chaudières de type B1 sont raccordées à des conduits maçonnés. Au total, près de deux millions de chaudières classiques à coupe-tirage de type B1 sont concernées en France.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.