La fin programmée des chaudières classiques de type B1

octobre 05 11:04 2018 Imprimer cet article

Pas de surprise, la fin était annoncée dans le règlement européen de 813/2013. Depuis le 26 septembre, l’Europe interdit la commercialisation des chaudières “classiques” à coupe-tirage (de type B1). Autrement dit, ce type de chaudière aujourd’hui fort répandu est appelé à disparaître au fur et à mesure que celles-ci devront être remplacées.

Depuis fin septembre, l’Europe exige un rendement saisonnier de chauffage ≥ 75% pour les chaudières de type B1 et un taux de NO2 ≤ 56 mg/kWh PCS pour toute chaudière murale à gaz commercialisée. Ce qui revient à exclure les chaudières de type B1. En clair, seules les chaudières étanches de type C ou sans coupe-tirage de type B2, à condensation ou Bas NOx peuvent désormais être installées en remplacement. Y compris dans les maisons individuelles où de nombreuses chaudières de type B1 sont raccordées à des conduits maçonnés. Au total, près de deux millions de chaudières classiques à coupe-tirage de type B1 sont concernées en France.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire