Jurisprudence: le diagnostiqueur n’a pas vu le plancher lourd dans son DPE

Jurisprudence: le diagnostiqueur n’a pas vu le plancher lourd dans son DPE
janvier 21 13:48 2021 Imprimer cet article
La croyance en la valeur purement informative du DPE est tenace. Mis en cause par recommandé, le diagnostiqueur avait d’abord décliné toute responsabilité « indiquant que le DPE n’avait qu’une valeur informative ». Erreur. Et l’opérateur l’a appris à ses dépens. Devant la justice, l’acquéreur réclame à la fois des dommages-intérêts au titre de la
Vous devez être abonné pour accéder au contenu de cette page.

Abonnement 1 an Dimag + E-dimag
Déjà abonné ?