Immobilier : une nouvelle Union pour réclamer la réforme de la loi Hoguet

avril 18 12:16 2012 Imprimer cet article

La revendication n’est pas nouvelle. Lors des Etats généraux des professions immobilières, en septembre, elle avait d’ailleurs largement été mise en lumière. Les professionnels de l’immobilier souhaitent dépoussiérer cette vieillissante loi Hoguet qui régit leur profession et encadre les activités d’achat et de ventes immobilières depuis plus de quarante ans.

Pour donner davantage de poids à leur doléance, ces professionnels (FNAIM, Union des syndicats de l’immobilier, principaux réseaux d’agents immobiliers…) viennent de se regrouper au sein de l’Union des Professionnels des Services Immobiliers (UPSI). Principale mission de cette association, poursuivre les travaux initiés lors des derniers Etats généraux. Les professionnels de l’immobilier réclament ainsi des exigences renforcées en matière de compétences professionnelles, la création d’un code de déontologie ainsi que d’un Conseil National des Professions des Services Immobiliers garant du bon exercice du métier.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire