Identifier les menuiseries à rupture de pont thermique

Identifier les menuiseries à rupture de pont thermique
Imprimer cet article
30 000 € de dommages et intérêts. Le 15  mars 2018, la Cour d’appel de Grenoble a condamné une société de diagnostics à verser cette somme aux acquéreurs d’un logement. En
Vous devez être abonné pour accéder au contenu de cette page.

Abonnement 1 an Dimag + E-dimag
Déjà abonné ?