I.Cert certifiera aussi les organismes de formation

I.Cert certifiera aussi les organismes de formation
juillet 18 15:44 2018 Imprimer cet article

Leader de la certification du diagnostic immobilier, I.Cert se lance sur la toute nouvelle certification des organismes de formation bientôt obligatoire.

C’est aussi une conséquence de la réforme de la certification. Dès le 1er octobre 2018, les organismes de formation devront être certifiés par un organisme accrédité par le Cofrac, pour délivrer les formations, continues ou initiales, prévues par le nouvel arrêté de compétence. Pas possible d’y échapper. Le délai est court, très court même puisque le référentiel Cofrac pour l’accréditation n’existe pas encore. Question de quelques semaines, d’ici la fin de l’été, le dispositif pourrait être prêt avec des certificateurs opérationnels.

Bientôt indépendant (*) du groupe ITGA dont il était une filiale -encore une exigence de l’arrêté compétence-, I.Cert se lance sur ce marché. Il ne sera pas seul, d’autres y réfléchissent encore, mais avec guère plus d’une trentaine d’organismes de formation, le marché demeurera confidentiel.

Philippe Troyaux, directeur général d’I.Cert, évoque un choix on ne peut plus logique.  « Historiquement, nous nous sommes positionnés dès 2012 sur la certification des organismes de formation. » Certification des organismes de formation en SS3 en 2012, certification FAC (facilitateur en acquisition de compétences) en 2017 pour permettre aux organismes formateurs de disposer d’un signe de qualité reconnu par les financeurs publics… « Nous travaillons déjà avec plusieurs organismes formateurs dans le cadre de la certification FAC, et il nous paraissait nécessaire de compléter notre offre avec cette certification supplémentaire. »

Reste à savoir quand le dispositif sera opérationnel. On l’a dit, le domaine d’accréditation n’est toujours pas ouvert, mais un travail est actuellement mené du côté du Cofrac et de la DHUP (Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages), pour que cette accréditation soit disponible éventuellement dès fin août. Du coup, les premiers dossiers d’organismes de formation pourraient être traités dès septembre pour répondre au mieux aux délais de l’arrêté compétence.

(*) Au sens de l’exigence définie par l’arrêté du 2 juillet 2018, dont les règles doivent être précisées dans le courant de l’été.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.