Habitat indigne : une notion complexe

Habitat indigne : une notion complexe
décembre 03 15:13 2018 Imprimer cet article

En matière d’habitat indigne, le Gouvernement vient de renforcer la lutte, à travers la loi Élan, puisque les sanctions envers les propriétaires sont désormais alourdies dans le cadre d’un risque d’intoxication au plomb.

Le député Pierre Morel-À-L’Huissier interpelle toutefois le Gouvernement sur « la complexité du droit applicable en matière de logement indigne », et souligne une nomenclature « parfois difficile à saisir, puisqu’elle est divisée entre logements insalubres, indécents, indignes, voire inconfortables ». L’élu estime donc que des mesures doivent être envisagées, « pour unifier le droit existant et clarifier les règles de protection afin que celles-ci soit plus efficaces ».

Question N° 14576 du député Pierre Morel-À-L’Huissier (UDI, Agir et Indépendants – Lozère) publiée le 27/11/2018

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.