François de Rugy : interdiction des passoires thermiques et audit énergétique pris en charge par l’Etat

octobre 09 16:22 2018 Imprimer cet article

L’idée n’est pas nouvelle, l’interdiction des passoires thermiques à la location traîne depuis quelques années déjà. Invité du Grand Jury (RTL-LCI) dimanche dernier, François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, réfléchit à un nouveau dispositif pour lutter contre les logements énergivores, avec un audit thermique organisé et pris en charge par l’État « dès l’année prochaine« .

Et le travail est déjà engagé à en croire le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire. Pour répondre aux objectifs ambitieux de réduction des consommations énergétiques, François de Rugy annonce un audit énergétique sous couvert de l’État. « Nous travaillons, je veux travailler, sur un nouveau dispositif encore plus concret : que l’audit énergétique d’une maison, d’un appartement, d’un immeuble, qu’il soit de particuliers ou de bureaux, soit organisé et pris en charge par l’État. C’est quelque chose sur lequel je vais travailler dès l’année prochaine pour vraiment amplifier le mouvement. Derrière, il y aura des aides financières bien sûr, mais surtout des aides pour faire les bons travaux, de la bonne façon, avec les professionnels de l’immobilier et de la construction. »

Sur la question d’un bonus-malus, le ministre rappelle l’existence dans le programme présidentiel, d’une « proposition, d’un engagement d’interdire à la location, les passoires thermiques ». Reconnaissant combien une telle mesure se révèle « compliquée à mettre en œuvre parce qu’il ne faudrait pas qu’on ait un tas de logements qui sortent », il entend cependant « avancer sur ces sujets » parce que « c’est l’intérêt, non seulement du climat, mais surtout des locataires. C’est un intérêt social en plus d’être un intérêt écologique. »

Ecouter en replay la séquence

 

 

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.