Effinergie veut accélérer la rénovation BBC « étape par étape »

Effinergie veut accélérer la rénovation BBC « étape par étape »
novembre 14 12:48 2018 Imprimer cet article

L’association veut accélérer l’approche BBC-rénovation « étape par étape », sans pour autant abandonner ses ambitions en matière de rénovations globales performantes.  

Comment atteindre les 500 000 rénovations énergétiques performantes par an, l’ambitieux objectif affiché par les pouvoirs publics depuis 2012 ? Si les bailleurs sociaux et les acteurs de la lutte contre la précarité énergétique sont désormais en ordre de bataille, le marché privé accuse un retard certain. En cause : le coût élevé de ces travaux d’ampleur, le manque d’intérêt ou l’absence d’interlocuteur sécurisant les performances…  Résultat : « avec un volume de 30 000 à 40 000 logements (certifiés ou lauréats d’appels à projets régionaux) rénovés à basse consommation par an, les objectifs nationaux définis ci-dessus ne sont aujourd’hui pas atteints », alerte Effinergie. 

Comparatif

Pour tenter d’inverser la tendance, l’association multiplie les initiatives. Pour commencer une page spécifique a été lancée sur le site. On y trouve notamment une étude comparative ultra-fouillée et  détaillée sur les dispositifs de rénovation par étape(s) déjà déployés aux échelles régionales (comme Oktave dans le Grand Est), ou nationale (l’expérience P2E) et une cartographie des programmes. « Chaque dispositif est étudié et décrit en répondant aux questions essentielles : Quelle est ma stratégie de rénovation ? En combien d’étapes dois-je mettre en œuvre ma rénovation ? Qu’est ce qu’une solution BBC compatible ? Quel accompagnement humain et financier ? », détaille le collectif. 

Bientôt une méthodologie commune

Car l’objectif à terme est bel et bien d’élaborer une méthodologie commune afin d’encourager « à concilier les deux dispositifs en amenant les maîtres d’ouvrage à se positionner dans une démarche BBC-Compatible, et en réfléchissant à un projet de rénovation globale et une programmation des travaux efficaces ». Baptisée « B2C2 – BBC Compatible », et conçue en partenariat avec Pouget Consultant et l’association des experts indépendants en rénovation énergétique globable en Normande Eireno, elle est annoncée pour les « prochains mois ». L’observatoire BBC référencera également les bâtiments concernés. 

Travaux actuels peu performants

La toute récente enquête Tremi (pour « Travaux de Rénovation Énergétique des Maisons Individuelles ») réalisée pour l’Ademe est d’ailleurs venue rappeler les carences actuelles du marché. Sur les 5,1 millions de rénovations conduites sur la période 2014-2016 prises en compte par l’étude, seules un quart ont eu un impact énergétique significatif (saut de une classe énergétique). Et 5% ont permis un gain de deux classes énergétiques ou plus. Dommage lorsque l’on estime à 11 750 euros le coût moyen des travaux… visant majoritairement le remplacement des ouvertures, l’isolation de la toiture et des murs ou le chauffage, la ventilation étant le plus souvent oubliée.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.