Continuité de l’activité, la Fidi dévoile différents protocoles

avril 15 17:38 2020 Imprimer cet article

Pour permettre aux diagnostiqueurs immobiliers de reprendre/poursuivre leur activité, la Fidi vient de mettre en ligne différents documents. Au-delà du protocole général réalisé en concertation avec une trentaine d’acteurs de la filière dont la version finalisée devrait être disponible en fin de semaine, la fédération ajoute un volet spécifique avec un memento pratique, trois procédures et un plan de prévention. Autant de précieux documents destinés à guider étape par étape le professionnel dans ses interventions au cours des prochaines semaines.

Comme pour le protocole général, les précautions sont dictées selon la nature de l’intervention et le niveau de risque. En résumé, pour les interventions extérieures, la Fidi recommande le respect de l’ensemble des mesures barrière. Pour les locaux non occupés, il est conseillé de veiller à leur inoccupation “depuis 48h au moins” et de s’assurer qu’ils resteront également vides de tout occupant 48h après l’intervention. Outre les consignes générales de distanciation sociale et de mesures barrière, la Fidi introduit également des dispositions spécifiques sur les distances entre personnes, sur le renouvellement des gants, sur les protections individuelles autour du site.

En locaux partiellement occupés, la Fidi conseil est de réserver les interventions aux locaux (hors habitation, tertiaire) dont la densité d’occupation est inférieure ou égale à 1personne par tranche de 250m² (exemple : un gardien de site vidé de ses occupants/élèves/travailleurs). Dans ce cas de figure, la validation préalable du plan de prévention par le donneur d’ordre est cependant indispensable. Enfin en locaux occupés, toute intervention reste déconseillée à l’heure actuelle.

Accéder au mémento et aux procédures de la Fidi

 

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire