Analyseurs plomb, huit vols enregistrés en 2020

Analyseurs plomb, huit vols enregistrés en 2020
janvier 07 13:51 2021 Imprimer cet article

Les analyseurs plomb suscitent la convoitise. Pas sûr que les auteurs des larcins sachent toujours ce que renferme la mallette quand ils s’en saisissent, mais chaque année, des diagnostiqueurs se font dérober leur machine à plomb. Pour le cru 2020, l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire) recense ainsi huit vols d’analyseurs pour la détection du plomb dans les peintures.

Presque toujours lorsque l’opérateur se trouvait en intervention. Comme chaque année, le grand classique reste le vol dans les véhicules: cinq de ces méfaits ont été commis à bord de voitures de société ou coffres de cyclomoteur. Quelques secondes d’inadvertance ont parfois suffi aux malfaiteurs. Parmi les autres incidents relevés par l’ASN, on recense ainsi un vol commis dans un local de chantier durant une réunion, et un vol à l’arraché.

Selon le Code de la santé publique, le diagnostiqueur doit « déclarer sans délai à l’Autorité de sûreté nucléaire et au représentant de l’Etat dans le département tout incident ou accident susceptible de porter atteinte à la santé des personnes par exposition aux rayonnements ionisants ». L’opérateur dispose de deux jours de délai pour effectuer sa déclaration.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire