Amiante dans les écoles : “une cellule du bâti scolaire” pour la rentrée 2019 ?

Amiante dans les écoles : “une cellule du bâti scolaire” pour la rentrée 2019 ?
mai 13 11:45 2019 Imprimer cet article

L’amiante n’a pas fini de semer la zizanie dans les écoles. Selon les chiffres extraits d’une enquête réalisée en 2016 par le ministère de l’Éducation nationale, près d’un tiers des écoles élémentaires et maternelles publiques n’avaient toujours pas réalisé leur DTA. Et c’est sans compter les écoles où les diagnostics demeurent incomplets, non mis à jour, ou non communiqués. Pour désamorcer cette bombe sanitaire, le ministère promet cependant une “cellule du bâti” scolaire sous quelques mois.

Suite à la mobilisation autour du lycée Brassens de Villeneuve-le-Roi en région parisienne, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, avait été interpellé à l’automne sur la question de l’amiante dans les écoles. Le ministre avait alors annoncé « une cellule sur le bâti scolaire » créée en lien avec le ministère de la Cohésion des territoires, souhaitant ainsi « travailler avec les collectivités territoriales pour porter un jugement lucide sur ce qu’il y a à faire au cours des prochaines années ».

Cinq mois après l’annonce, Libération est allé à la pêche aux infos. Selon la réponse effectuée au quotidien “après de multiples relances”, cette fameuse cellule serait opérationnelle dès la rentrée 2019, et son responsable serait même en cours de recrutement. Cette cellule aux contours décidément très flous aura pour mission de coordonner les actions relatives à l’état des bâtiments et à la prévention des risques. Le ministère a annoncé également au quotidien un plan d’action amiante pour accompagner les académies dans la détection et la prévention du risque amiante, ainsi que des guides d’information pour le personnel.

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire