LE CHIFFRE

mars 17 12:57 2017 Imprimer cet article

C’est le pourcentage de ménages français équipés d’au moins un DAAF (détecteur avertisseur autonome de fumée).

Selon le 5e baromètre réalisé par la société d’études et de conseil BVA, en partenariat avec le fabricant de matériels de prévention et de sécurité incendie Kidde, le taux d’équipement a progressé de 3 points par rapport au dernier baromètre Kidde/BVA de janvier 2016. Pour rappel, selon la loi Morange du 9 mars 2010 et la dérogation accordée par la loi Macron, tout logement devait obligatoirement être équipé de DAAF au 1er janvier 2016.

60% des interrogés évoquent en effet cette obligation comme étant la principale motivation pour s’équiper. La FFMI (Fédération française des métiers de l’incendie) souligne notamment que les propriétaires bailleurs ont plutôt bien équipé leurs logements mis en location, en prévention des risques juridiques éventuels.

43% des ménages se sont ainsi pliés à l’obligation légale en s’équipant d’un seul appareil, sans prendre en compte la taille du logement et sa configuration. Le sondage souligne tout de même qu’ils respectent les consignes d’installation, puisque 42% le disposent « dans l’espace desservant les chambres et la pièce à vivre principale ».

Consulter les résultats du baromètre (sondage réalisé du 24 février 2017 au 25 mars 2017)

ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.