LE CHIFFRE

mai 31 13:33 2017 Imprimer cet article

C’est le nombre de transactions immobilières recensées en 2016 par le Crédit foncier. Neuf et ancien confondus.

La banque observe ainsi « une hausse de 8 % par rapport à 2015 et de 20 % en deux ans (2014/2016) ». Dans le détail, « le marché de l’ancien a représenté 848 000 transactions (3/4 du marché) et le neuf, 275 000 transactions (1/4 du marché). En 5 ans (2011/2016), la part de l’ancien a progressé, passant de 71 % à 76 % du total des transactions, tandis que, corrélativement, celle du neuf diminuait, passant de 29 % à 24 %. »